L’actualité en continu, le meilleur des médias en français, vidéos, infographies, cartoons, la Tunisie vue d’ailleurs

Manger la nuit altère les capacités cérébrales et réduit la mémoire

39

La consommation de nourriture pendant les heures de sommeil habituelles, altère les capacités cérébrales et réduit la mémoire, selon des chercheurs américains. Manger pendant la nuit peut, non seulement, être mauvais pour la ligne et avoir un impact sur la santé métabolique, en conduisant à un état prédiabétique (avec un taux sanguin de glucose plus élevé que la normale, mais aussi, entraîner des conséquences néfastes sur le fonctionnement cognitif, notamment l’apprentissage et la mémoire, affirme le site « Sciences et Avenir », citant une récente étude américaine.

Des chercheurs de l’Université de Californie à Los Angeles (États-Unis) ont, en effet, établi grâce à une expérience réalisée sur des souris, que manger la nuit comporte un risque et peut, notamment, affecter la mémoire. Les chercheurs ont constaté que lorsque des souris mangent régulièrement pendant la nuit (durant leurs heures de sommeil), elles ont plus de difficultés à reconnaître un nouvel objet que celles nourries exclusivement le jour, précise la même source.

Manger le soir altère, selon les chercheurs, les fonctions cognitives liées à l’hippocampe, une région du cerveau qui contrôle la mémoire à long terme et permet l’enregistrement et l’organisation de nouveaux souvenirs (c’est cette dernière faculté qui rend possible la reconnaissance de nouveaux objets). Dans l’hippocampe, c’est la protéine CREB qui est touchée. Chez les souris, manger la nuit réduit l’activité de cette protéine impliquée dans l’apprentissage, la mémoire et l’horloge circadienne (également dénommée « horloge biologique »). Selon les chercheurs américains, cette diminution conduit à une altération de la mémoire. Un impact qui n’est pas anodin car sur le long terme, la baisse de l’activité de CREB peut favoriser l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Par Anadolu

Comments
DEJA 50.000 INSCRITS ET VOUS?
S'inscrire à la Newsletter*
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer.
S'INSCRIRE
*Vous pouvez vous désinscrire à  tout moment.
close-link
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer
SOUSCRIRE
Click Me