Tunis Tribune
L’actualité en continu, le meilleur des médias en français, vidéos, infographies, cartoons, la Tunisie vue d’ailleurs

Olfa Youssef compare Ghannouchi et Essebsi au Maréchal « Pétain »

383

Dans un texte publié sur sur Facebook, jeudi 16 avril, Olfa Youssef, écrivaine et universitaire spécialisée en linguistique, psychanalyse et islamologie appliquée, a dressé une violente charge à l’encontre des deux têtes du pouvoir en Tunisie.

Dans cette publication, Olfa Youssef compare les deux vieux au Maréchal « Pétain » grande figure du régime de Vichy qui avait accepté l’armistice avant de collaborer avec le régime nazi d’Adolf Hitler.

Le texte commence par « Les deux ‘Pétain’ de la Tunisie… avant sa libération prochaine… Les deux maladies du pays… avant sa guérison imminente… Qu’importe s’ils se mentent ou se disent la vérité, qu’importe s’ils sont amis ou faux amis ou ennemis, l’important est que la majorité des tunisiens les méprisent… »

Olfa Youssef compare Ghannouchi et Essebsi au Maréchal « Pétain »
Olfa Youssef compare Ghannouchi et Essebsi au Maréchal « Pétain »

Le président de la République a reçu, mercredi 12 avril, le leader du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi au Palais de Carthage. Rached Ghannouchi s’est entretenu avec le président Caïd Essebsi concernant la situation générale du pays.

Le gouvernement de l’État français, installé à Vichy (10 juillet 1940­) sous l’autorité du maréchal Pétain, dirigea la France pendant l’occupation allemande.

La France, quelques heures après la Grande­ Bretagne, déclare la guerre à l’Allemagne, le 3 septembre 1939, à la suite de l’invasion de la Pologne. La « drôle de guerre » se termine par l’occupation allemande de la France le 22 juin 1940.

Face à la gravité de la situation, les dissensions au sein du gouvernement français replié à Bordeaux s’accentuent entre partisans et adversaires de l’armistice. Le président du Conseil, Paul Reynaud, au nombre de ces derniers, démissionne le 16 juin : le maréchal Pétain, qui le remplace aussitôt, quitte Bordeaux après l’armistice et se rend à Vichy (en zone libre) avec son gouvernement.

Appuyé par Pierre Laval, il obtient de l’Assemblée nationale (à l’exception de 80 députés) les pleins pouvoirs « à l’effet de promulguer une nouvelle Constitution de l’État français », mettant ainsi fin à la IIIe République (10 juillet).

Le maréchal, qui devient chef de l’État français et s’attribue la totalité du pouvoir exécutif et législatif, ajourne les assemblées parlementaires et confie à Laval la vice-­présidence du Conseil.

Pétain, héros de Verdun, bénéficie alors d’une grande popularité (qui se traduit par un véritable culte autour de sa personne), proclame l’instauration d’un « ordre nouveau » et la mise en œuvre de la « Révolution nationale », entrainant le pays dans quatre années de collaboration avec le régime nazi.

« Sept controverses en islam: Parlons-en »
« Sept controverses en islam: Parlons-en!»

Engagée contre l’intégrisme, Olfa Youssef propose une lecture ouverte et sans tabous des textes sacrés, présentant dans ses livres une nouvelle lecture de la tradition musulmane.

L’excès d’intérêt qu’elle accorde à la dimension cultuelle explique sa méthode qui veut distinguer le sentiment religieux d’un noyau dur de représentations théologiques qui, au cours des siècles, ont monopolisé le sens du vrai.

Olfa Youssef est auteur de plusieurs livres dont « Sept controverses en islam: Parlons-en », des Editions Elyzad, 2016

Le gouvernement de Vichy

Comments
DEJA 50.000 INSCRITS ET VOUS?
S'inscrire à la Newsletter*
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer.
S'INSCRIRE
*Vous pouvez vous désinscrire à  tout moment.
close-link
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer
SOUSCRIRE
Click Me