L’actualité en continu, le meilleur des médias en français, vidéos, infographies, cartoons, la Tunisie vue d’ailleurs

- Advertisement -

Histoires de brebis et de moutons

La sécurisation des lieux sensibles par l’armée et/ou par les forces spéciales (commandos d’élites de la gendarmerie ou de la garde nationale) est quelque chose de tout à fait normal, banal, quotidien, pratiqué dans tous les pays du monde du nord, du sud, de l’est et de l’ouest.

Partout, sur les sites industriels, sur les sites de recherche, sur les sites d’exploration minière, sur les sites archéologiques, .. les armées sont présentes.

Prenons aujourd’hui, l’exemple de la France, pays inventeur de la démocratie. Toutes les centrales atomiques du pays, tous les sites de fabrication de satellites (Cannes Mandelieu, Toulouse), tous les sites de fabrication aéronautique (Airbus à Toulouse), tous les sites de recherche sensible (accélérateurs de particules), la base de lancement de satellites de Kourou en Guyane.

- Publicité -

Les sites stratégiques de stockage des hydrocarbures de Dunkerque, de Strasbourg, de Sete.. Tous ces endroits sont sous surveillance de l’armée et personne ne trouve à y redire.

Histoires de brebis et de moutons
Histoires de brebis et de moutons

Hier nous avons pris l’exemple de l’Algérie qui sécurise tous ses sites de gaz et de pétrole, la Tunisie elle même sécurise le site d’El Borma par l’armée depuis les années 1960. Demain nous prendrons l’exemple de la Suisse, des Etats-Unis, de l’Allemagne,..

Il est triste de voir des troupeaux de moutons et de brebis critiquer, railler, bêler par suivisme, par ignorance et par mimétisme. La paresse intellectuelle, le manque de recul, le conservatisme dans les postures, l’inculture, sont le cancer métastase de ce pays.

Par Chokri Mamoghli, professeur d’université

S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières actus, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte mail.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

- Publicité -

- Advertisement -

Commentaires