Insolite : Elle fugue à 4 ans pour rejoindre son chéri

Dimanche dernier à l’aurore , une fillette de 4 ans a quitté le domicile de ses grands-parents pour… aller rejoindre son amoureux.

C’est vers 6 heures du matin que la petite a pris la poudre d’escampette en catimini.

Après plus d’une heure de marche et 3 kilomètres à pied, la jeune intrépide a été retrouvée par une automobiliste au bord de la départementale 57, rapporte France Bleu Touraine.

L’automobiliste, sortant de boîte de nuit l’a retrouvé sur une départementale. La femme a alors ramené l’enfant chez elle avant d’appeler la gendarmerie qui l’a prise en charge. Il est vrai qu’il n’est pas monnaie courante de croiser une petite fille en pyjama et chaussons sur une route départementale.

Le lieutenant Sébastien Albert, commandant de la brigade de gendarmerie de Sainte-Maure de Touraine a raconté à LCI qu’« heureusement, la petite fille connaissait son identité ». « Nous avons pu retrouver très vite sa famille, » a-t-il ajouté. « Quand nous avons appelé, les grands-parents ont été très surpris dans un premier temps, car, pour eux, la petite dormait dans sa chambre. Puis sous le choc quand ils ont réalisé qu’effectivement, elle n’était pas là ».

Le gendarme a expliqué à la chaîne qu’à « son âge, cette fillette est très très débrouillarde ». « Elle a préparé ses petites affaires. Elle a trouvé les clés pour déverrouiller la porte du cellier. Elle est sortie par le cellier, alors que ce dernier était obturé par un store par-dessous lequel elle s’est faufilé. Elle est ensuite arrivée dans la cour où se trouve un portail. Là encore, elle avait trouvé les clés et a réussi à ouvrir le portail », a-t-il précisé.

Si les gendarmes ont ramené la petite fille, saine et sauve, chez ses grands-parents, « elle aurait pu tomber sur un individu malveillant ou avoir un accident », souligne le commandant. La fillette a finalement retrouvé son amoureux mardi matin à l’école maternelle.

Vous allez aimer aussi L'auteur

DEJA 50.000 INSCRITS ET VOUS?
S'inscrire à la Newsletter*
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer.
Inscription
*Vous pouvez vous désinscrire à  tout moment.
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer
SOUSCRIRE