France : un élu de droite modéré nommé Premier ministre

Le nouveau président français Emmanuel Macron a nommé lundi Premier ministre un élu de la droite modérée, Edouard Philippe, a annoncé lundi le secrétaire général de l’Elysée.

Le choix de ce député de 46 ans, hors du parti présidentiel République en Marche, reflète la volonté affichée de rassemblement du jeune centriste pro-européen, qui doit attirer une partie de la droite pour obtenir une majorité à l’Assemblée nationale en juin, condition clef pour mener ses réformes libérales et sociales.

L’Elysée était plongé dans l’effervescence des grands jours dimanche matin avant d’accueillir son nouvel hôte, Emmanuel Macron, 8e président de la Ve République.

Quelques 400 journalistes français et étrangers ont demandé leur accréditation pour assister à sa passation de pouvoir avec le président sortant François Hollande.

Pour immortaliser l’événement, des centaines de photographes et de caméramen ont pris place sur les flancs de la cour d’honneur et jusque sur les toits du palais présidentiel où des praticables ont été installés à la veille du week-end.

Au centre de la cour au gravier soigneusement ratissé: le large tapis rouge qui sera remonté tout du long par le président élu devant un détachement de la Garde républicaine pour rejoindre le perron où l’attendra à 10H00 précises sont prédécesseur.

Tous deux s’enfermeront ensuite dans le bureau présidentiel, au premier étage du palais, pour un tête-à-tête au cours duquel le sortant livrera à l’entrant quelques secrets d’Etat dont les fameux codes de l’arme nucléaire.

Vous allez aimer aussi L'auteur

Commentaires

DEJA 50.000 INSCRITS ET VOUS?
S'inscrire à la Newsletter*
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer.
Inscription
*Vous pouvez vous désinscrire à  tout moment.
close-link
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer
SOUSCRIRE