Vol de 400 passeports vierges au Consulat de Lyon: pistes et mobiles

Le vol dont a été victime notre consulat à Lyon est susceptible d’être grave. L’effraction peut être le fait de malfrats de quartiers à la recherche d’un quelconque butin à monnayer mais les faits peuvent avoir des mobiles infiniment plus graves.

La première piste en dehors de celle des voyous est celle terroriste, islamiste, jihadiste. Il faut réaliser que lorsqu’Ennahdha a pris le pouvoir début 2012, beaucoup de passeports ont été distribués. A tour de bras.

En veux tu? En voilà. Tous ces passeports viennent à échéance 5 ans plus tard, c’est à dire maintenant. Les porteurs de ces passeports périmés savent qu’il est désormais impossible de bénéficier des mêmes largesses que celles du temps de Hamadi Jebali et de Ali Laarayedh.

La deuxième piste à prendre au sérieux est celle de services spéciaux étrangers qui utilisent de vrais-faux passeports pour couvrir agents et hommes de main. L’affaire est grave et sérieuse et nos services consulaires et sécuritaires responsables de cette grave faute, doivent rendre des comptes.

Les Faits

Dans la nuit du 7 au 8 juillet, le consulat de Tunisie de Lyon a été le théâtre d’un vol spectaculaire. 400 passeports vierges, un tampon et 4000 euros en liquide ont été volés, rapporte Le Progrès.

L’enquête, notamment l’exploitation des vidéos des caméras de surveillance de l’établissement, a été confiée à la Sûreté départementale du Rhône. Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères tunisien a précisé « qu’une équipe de l’administration du ministère s’est rendue sur place » et que la « validité » des passeports volés a immédiatement été « annulée ».

Après une suspension d’activités depuis samedi dernier sur instructions du ministère tunisien des Affaires étrangères, le Consulat général de Tunisie à Lyon a repris mardi son rythme habituel.

« Cet incident n’aurait aucun effet sur le bon déroulement des services fournis par le Consulat général aux membres de la communauté tunisienne établie à Lyon », a annoncé le ministère tunisien des Affaires étrangères.

Dans un communiqué officiel, le ministère tunisien a précisé que les autorités tunisiennes ont alerté les services consulaires compétents ayant procédé immédiatement à l’annulation des passeports volés.

Vous allez aimer aussi L'auteur

Commentaires

DEJA 50.000 INSCRITS ET VOUS?
S'inscrire à la Newsletter*
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer.
Inscription
*Vous pouvez vous désinscrire à  tout moment.
close-link
Chaque semaine, recevez par mail les actus Tunis Tribune à  ne pas manquer
SOUSCRIRE